Magic 107: Designing Altars and Shrines

Design your own altar.

Here’s a picture of one I did for a little ritual a made on my own last month for the new moon. Il contient tous les éléments que j’ai décrits précédement. (voir Magic 103: Elements, Symbols & Tools)

altar.JPG

Societal Sciences 101—Cooking

Suite à l’étude des différentes fêtes liées aux saison, chacun de nous a choisi un sabbat, et cuisiné un plat associé à cette saison. Nous nous sommes ainsi concoctés un festin que nous avons partagé en classe. Miam!

J’ai choisi une fête du mois d’août, Lammas, car c’est mon mois préféré de l’année. J’ai cependant dérogé à la liste d’aliments suggérés dans le cahier et décidé de me laisser inspirer par un livre de cuisine que j’aime particulièrement car il ne contient que des recettes de soupe. Eh oui, vous l’aurez deviné… la soupe, j’adore.

Les bonnes soupes du Monastère a été écrit par un moine qui cuisine avec les saisons, le frère Victor-Antoine d’Avila Latourette. Dans le chapitre consacré au beau mois d’août, on trouve cette recette que j’ai eu le plaisir de cuisiner pour les copains du mercredi soir et avec qui j’avais promis de partager le secret. La voici:

Soupe épicée aux carottes et à l’orange

Ingrédients

90 mL (6 c. à soupe) d’huile d’olive
2 poireaux (partie blanche seulement), hachés finement
12 carottes, pelées et hachées
1,5 L (6 tasses) de bouillon de légumes
2 mL (1/2 c. à thé) de noix de muscade moulue
2 mL (1/2 c. à thé) de paprika
Pincée de poivre de Cayenne
Pincée de gingembre moulu
125 mL (1/2 tasse) de coriandre fraîche, hachée finement
Le zeste d’une orange
375 mL (1 1/2 tasse) de jus d’orange
Sel et poivre au goût
6 fines tranches d’orange comme garniture

préparation

Verser l’huile dans une marmite de grande taille, couvrir et faire doucement revenir les poireaux pendant 2 minutes. Ajouter les carottes, bien remuer, couvrir et cuire pendant 4 à 5 minutes à feu doux.

Ôter le couvercle, remuer une fois de plus et ajouter le bouillon, la noix de muscade, le paprika, le gingembre, le coriandre, le zeste d’orange, ainsi que le sel et le poivre au goût. Porter à ébulition, couvrir et laisser mijoter pendant 30 à 40 minutes.

Laisser cuire la soupe et la filtrer à travers une passoire ou l’homogénéiser au mélangeur électrique ou au robot de cuisine. Cette soupe peut être réfrigérée pendant quelques heures et servie froide, ou elle peut être réchauffée juste avant le service et servie chaude, en la laissant reposer pendant 3 minutes. Garnir le centre de chaque portion avec de fines tranches d’orange.

donne 6 portions

Voilà!

Toutou

Eh ben voilà… j’y suis arrivée. Voici une photo de mon super toutou Gandhi.

gandhi_1.jpg

Update sur les 4 R

Juin 2006,

dans la section REDUCE, je mentionnais l’habitude que je crois importante de porter attention à ne pas perdre de nourriture, d’acheter à mesure le plus possible car il est facile de trop acheter pour ensuite jeter ce que l’on arrive pas à consommer et qui devient périmé. Habitude de citoyen de pays riche. J’arrive de plus en plus à une certaine frugalité et je trouve cela satisfaisant, d’autant plus que ça force à être créatif car pour faire avec ce que l’on a déjà avant de racheter, quelques fois, il faut user d’imagination. Je dois dire sans vouloir me vanter que les résultats sont souvent heureux. À table!

Aussi, dans la section REUSE, une petite suggestion inspirée d’une expérience récente. Quand il est temps de troquer par exemple les vêtement d’hiver pour les vêtements d’été, avant d’acheter du neuf, faite une pile des vêtements encore en bon état mais que vous ne porterez plus, contactez vos amies (ou amis… mais oui, les garçons, ya pas de honte à faire un party chiffon) demandez-leur de faire le même exercice, et rencontrez-vous afin de faire des échanges! Ce qui ne fait plus l’affaire de l’un peux faire l’affaire de l’autre. Et ce qui ne prend pas preneur, est donné à un organisme de charité. Croyez-moi pour l’avoir fait dernièrement. Cinq filles, cinq sacs de linge et d’accessoires, autour d’une bonne bouteille de vin, plaisirs et rires garantis. 😉 En plus ça donne une occasion d’une soirée entre amis!

Magic 104 : Magical Symbols

Combine five colors and symbols

le vert et la spirale de la vie pour l’éternel recommencement des cycle de la vie et des saisons

le brun et le symbole yin et yan pour la stabilité

le bleu et le croissant de lune pour l’intuition

le symbole de l’élément de feu, (triangle à l’endroit) et le rouge pour appeler le changement, l’action

le vert et le pentacle pour la sagesse, la paix

Magic 105 — Color Symbolism

Homework—make your own personal color list, with your own meaning.

JAUNE
lumière – acidité – été – soleil – vivacité – enfance – intelligence – créativité

BLEU
méditation – calme – mélancolie – lenteur – sommeil – profondeur – pensée – douceur – intuition

NOIR
absence – néant – vide – absorbe les énergies -négativité

BLANC
positif – énergie – pureté – lumière – élévation

POURPRE
divinité – spiritualité

VERT
espoir – nature – paix – rationalité – santé – argent

ROUGE
passion – amour- agressivité – pouvoir – destruction – créativité – dynamisme

BRUN
solidité – stabilité – protection – stabilité

ORANGE
équilibre – joie – guérison – sucré – abondance

Nature Science 102: Gardening

Pour ce travail je vais vous parler de mon jardin, de mon rituel annuel, de cette agréable corvée.

On fait, le ménage!
Mi-mai. La pluie prend une pause, le temps est doux et le soleil brille enfin. Mon jardin s’éveille. L’herbe nouvelle et le trèfle a poussé, mais les feuillages et branchage des gloires du matin qui couvre ma cloture doivent être enlevés pour faire place aux nouvelle fleurs qui la garnieront cette année. Je me met à l’ouvrage. J’ai également enlevé les veilles racines de tournesols séchés, planifié l’espace ou je sèmerai. Tournesols, calendules, marguerites, gloires du matin, pois de senteurs, voilà mon menu estival qui égaiera ce petit carré de terre qui forme ma cour arrière. J’ai hâte de semer et de voir pousser. Une journée passé dans le jardin sous le soleil me fait toujours un bien immense. Je me sens toujours relaxée et satisfaite du travail accompli.

Fin mai.
C’est le festival du pissenlit chez moi!!! Et avec toute cette pluie qui est tombée, ils sont gigantesques! Je m’étais donné comme objectif pour un seul dimanche, de tailler la haie devant la maison car elle aussi a bien profité du déluge, de déraciner tout ces pissenlits qui couvrent le terrain et de semer mes fleur dans la cour arrière.

Bon, J’avoue que j’ai flâné. C’est dimanche après tout. Je m’y suis donc pris un peu tard ayant sous estimé l’ampleur du travail. N’ayant pas d’outil spécialement fait pour déraciner comme je sais qu’il en existe, j’y suis allée, plant par plant, à l’aide d’une petite pelle à main, celle que l’on utilise pour les boîtes à fleurs. Deux heures et demi, les genoux dans la terre. Ouf! Puis j’ai ajouté de la terre neuve et répendu des semances de gazon pour remplacer l’espace maintenant vide de verdure. Je croise les doigts pour que ça prenne!

Aïe! Déjà 8h pm, et les nuages qui se ramèment. Ça promet. À toute vitesse je taille l’énorme haie qui fait presque deux fois ma hauteur, afin de la ramener à une taille et une forme disons… plus esthétique dans un contexte citadin. Et cela bien sur encore une fois sans outil électrique. Je me fais de sacrés muscles! Une autre heure… Il faut ensuite tout ramasser, balayer ranger, sous un ciel de plus en plus lourd et gris. Ça va tomber! Je termine juste à temps. Je sèmerai les fleur une autre fois. Les mains encore noires de terre, les bras griffés par les branches drues de la haie, les cheveux en bataille, je m’installe à la fenêtre, je bois une tasse de thé bien chaud en regardant les gouttes de pluies qui commencent à se poser sur les feuilles et la terre ensemencée. Allez pluie! Fait pousser l’herbe tout neuve! Cette ambiance est paisible et moi aussi.

Début juin.
Enfin, une journée où je peux semer! j’ai retourné et retourné la terre. On dirait que ça la réveille, que tout ce brassage révèle ses couleurs et sa texture. J’aime y plonger mes mains, la mélanger, la délier. Ces moments sont privilégiés, et je m’y sens comme hors du temps absorbé par ce contact. Je sens sa texture riche, hume son odeur un peu âcre et humide. Ça sent la vie! Je me surprend souvent en train de sourire. Je ne pense à rien, comme dans un état méditatif. Gandhi lui, heureux de profiter du temps doux, grignote une branche, bien étendu dans l’herbe fraîche. Petits moments de bonheurs tranquilles.

depuis…
J’arrose les jours où il ne pleut pas. Je n’arrose donc pas souvent. Et surtout, je surveille et j’observe.

Une semaine plus tard.
Les premiers tournesols et les calendules ont pointés hors de la terre. Petite pousses encore fragiles encore coiffées de la cosse de la graine. L’herbe aussi a commecé à pousser, petits fils délicats de soie verte. Comme à chaque année, je suis fascinée de voir ce miracle se produire.

Creative art 105: Exploring Elemental Sound and Movement

Cet exercice a été tout un défi pour moi. Représenter chaque élément, en devenant l’élément. Sur le coup je me suis dit: mais je n’en ai aucune idée!!! Finalement, ce n’était pas si mal comme exercice. Plutôt amusant même. J’ai essayé de m’imaginer comment j’aurais pu créer cette représentation si on m’avait demandé de le faire quand j’était enfant. J’ai essayé de me remettre dans la peau d’une petite fille qui joue à un simple jeu. Falait voir la tête de mon chien à me voir essayer toutes sortes de mouvements et de son!

J’ai finalement trouvé comment je représenterais les éléments. En fait le plus difficile a été de le faire en classe. Je suis plutôt un peu beaucoup timide voyez-vous. Mais comme nous l’avons tous fait ensemble en même temps, ça a facilité la chose.

Pour la terre, j’ai tout simplement essayé de représenter l’immobilité, la stabilité. Je suis donc resté debout immobile les bras et les jambes collés sur mon corps, le dos courbé, la tête penchée, comme une roche. Tournée vers l’intérieur. Très calme.

Pour l’air, j’ai imaginé un roseau, dansant au son du vent. Irrégulier, parfois fort, parfois doux.

Pour le feu, j’ai tenté (je dis bien tenté) de représenter avec mes mains les étincelles qui jaillissent du bois qui brûle et d’en reproduire le son sec et percutant.

Pour l’eau, la première image qui est venue à mon esprit et que j’ai finalement choisie est la vague que j’ai mimée en projetant mes bras vers l’extérieur, puis les ramenant vers moi. J’ai aussi tenté d’en imiter le son.

Alors voilà. Je ne coyais pas pouvoir le faire et je l’ai fait. Une petite victoire sur ma timidité. 😉

Magic 103: Elements, Symbols & Tools (2)

Tools of the craft.

Homework: Make a list of the tools you would like to use and why you wish to use them.

Cet exercice, je ne l’ai fait que récemment quand j’ai décidé de faire un rituel en solitaire chez moi pour la nouvelle lune car je ne pouvais assiter à celui qui avait lieu au Mélange. J’ai donc fait un petit autel dans mon salon.

Pour l’élément terre, j’ai utilisé deux magnifiques roche de teinte rosée que j’ai ramassé sur la côte des Iles-de-la-Madeleine. Pourquoi ces roches en particulier? Car elles me rappelle un voyage qui fut pour moi mémorable. Je l’ai fait seule en compagnie de mon chien Gandhi, et comme la saison touristique était pratiquement terminée, je me suis souvent retrouvée seule entourée de cette magnifique nature avec laquelle je me sentais chaque jour en communion.

Pour l’élément feu, une bougie posée sur une petite assiette en argent antique. La lumière de la bougie rappelle, sa densité et sa vivacité, sa chaleur.

Pour l’élément eau, un petit chaudron que j’avais acheté au Mélange il y a des années quand je commencais à m’intresser au paganisme. C’est le premier instrument que je me suis procuré. Mes débuts.

Pour l’air, une branche de bouleau que j’ai trouvé dans une forêt des Laurentide l’automne dernier. Le bouleau est un arbre que j’aime beaucoup pour sa luminosité quand son écorce reflète la lumière et le son que produit le vent quand il souffle à travers ses petites feuilles rondes. Il y a peu de bouleaux à Montréal, j’ai donc voulu en avoir un petit bout chez moi.

Pour l’esprit, un petit pentacle en argent décoré de petites perles bleues. Je l’accroche au dessus de ma porte et le pose sur mon autel.

Pour le dieu et la déesse, simplement une bougie jaune et une blanche dans des chandeliers de verre.

Magic 103: Elements, Symbols & Tools

Exploring elements.

Earth
Direction: Sud Gender: Féminin Color: Vert

EARTH
SIGHT — textures diverses de fines à grossières, riches tonalitées de bruns et de noirs.
SOUND — doux mouvement de frottement
SMELL — boisé, humide, doux
TASTE — doux, acide, boisé
TOUCH — doux, granuleux
ENERGY READING — passivité, solidité,
EMOTIONAL RESPONSE — repos, réconfort, sécurité, calme
10 PRACTICAL USES — agriculture, nourrir, couvrir, soutenir, protéger, cacher, transformer les matières, solidifier, construire, fabriquer des objets
5 MAGICAL USES — sécurité, abondance, protection, solidifier, stabiliser

TABLE SALT
SIGHT — clair, blanc, scintillant, texture uniforme
SOUND — frottement plus métallique, sonorité claire et plus forte
SMELL — âcre
TASTE — fort
TOUCH — rude, granuleux, fuyant
ENERGY READING — activité, vitalité
EMOTIONAL RESPONSE — vivifiant
10 PRACTICAL USES — désinfecter, assaisonner
5 MAGICAL USES — purifier, protection, bénédiction

SEA SALT
SIGHT — clair, blanc et grisâtre, brillant, texture uniforme
SOUND — frottement plus métallique, sonorité claire mais plus douce
SMELL — vinaigré, frais
TASTE — fort, amer
TOUCH — rude, granuleux, fuyant
ENERGY READING — activité, vitalité
EMOTIONAL RESPONSE — vivifiant
10 PRACTICAL USES — désinfecter, assaisonner
5 MAGICAL USES — purifier, protection, bénédiction

Air
Direction: Est Gender: Masculin Color: Jaune

WIND/INCENSE
SIGHT — volutes de fumée blanche (encens)
SOUND — silence (encens) / Sifflement, bruissements (vent)
SMELL — herbes, bois, cendre (encens)
TASTE — cendré, chaud, sec (encens)
TOUCH — chaud (encens) / doux, enveloppant (vent)
ENERGY READING — légèreté, intensité
EMOTIONAL RESPONSE — calme, inspiration, réflexion
10 PRACTICAL USES — nettoyer l’air, méditation, (encens) / respirer, rafraîchir, sécher, polliniser, transporter les odeurs, transporter les sons, met en mouvement (voilier, moulins, cerf volants ect..), nettoyer (vent)
5 MAGICAL USES — divination, créativité, inspiration, travailler avec les esprits, rêves

Fire
Direction: Sud Gender: Masculin Color: Rouge/Orange

CANDLE/FLAME
SIGHT — agité, éblouissant, hypnotisant, clair, blanc, tremblottant
SOUND — crépitement, frétillement
SMELL — fumée
TASTE — sec
TOUCH — brûlant, sec
ENERGY READING — action, agressivité, dymanique
EMOTIONAL RESPONSE — stimulation, inspiration, transe, concentration, force, danger, joie
10 PRACTICAL USES — chauffer, transformer, purifier, éclairer, désinfecter, éliminer, rassembler, guider, détruire, propulser
5 MAGICAL USES — visions, destruction (ex: mauvaises habitudes) provoquer le changement, force, purification

Water
Direction: Ouest Gender: Féminin Color: Blue/Black

WATER
SIGHT — clair, transparent, étincelant, souple
SOUND — clapotis
SMELL — frais
TASTE — neutre
TOUCH — rafraichissant, enveloppant, humide
ENERGY READING — calme
EMOTIONAL RESPONSE — vivifiant, calmant, regénère, inspire
10 PRACTICAL USES — éveiller, nettoyer, désaltérer, hydrater, relaxer, nourrir, rafraichir, façonner, mettre en mouvement (ex:moulins, bateaux…), polir
5 MAGICAL USES — intuition, transformation, purification, fertilité, abondance

HOMEWORK — What did you learn from that expérience?

Intéressant et difficile mais fascinant. Dans certains cas, très difficile de relier une sensation à un élément. Par exemple le goût de la fumée ou le son de la terre. Lorsque que j’ai complété la liste à la maison, il m’est apparu évident qu’il est très important de se centrer et de s’ancrer ne serait-ce que pour l’état de concentration que cela apporte. Je remarque aussi que dans les cas les moins difficiles à définir (tel que l’exemple donné plus tôt) j’ai tenté de laisser parler mon intuition, de vider mon esprit, et de laisser venir les premières pensées inspirées par l’élément. L’imagination ici est de très bon conseil.

« Older entries